Plantation gland.

Publié le par Maman

Depuis le début de l'automne Grand Frère Léo ramasse tous les glands qu'il trouve. A l'école, il a demandé à sa super maîtresse d'en ouvrir un pour voir ce qu'il y avait à l'intérieur mais a été déçu, il m'a dit qu'il n'y avait rien et que c'était tout blanc. Peut-être s'attendait-il à y trouver un petit arbre... 

A la maison, il m'a demandé d'en planter un. Je l'ai donc laissé faire de A à Z et j'ai pu voir que maintenant, il connaît toutes les étapes pour réaliser de belles plantations. Il commence par réunir le matériel dont il a besoin, mettre de la terre dans un pot, y creuser un trou pour y placer le gland sans oublier de tasser la terre de temps en temps avec ses mains. Pour finir, il m'a demandé de l'eau pour arroser son gland. En revanche, il ne savait pas quel était le meilleur endroit dans le jardin pour y placer le pot, je lui ai demandé s'il savait de quoi sa plante aurai besoin pour bien grandir mais il ne savait pas trop quoi me répondre. J'ai une petite idée pour l'aider à y réfléchir mais je ne vous en dit pas plus pour le moment...

Plantation gland.

Petit rappel : Pour savoir si votre gland a des chances de pousser trempez-le dans un grand verre d'eau. S'il flotte cela signifie que de l'air est entré dans votre gland, vous pouvez donc le jeter. S'il coule plantez-le, vous aurez peut-être la chance de le voir se transformer en un beau chêne.

Publié dans Au fil des jours

Commenter cet article