Plantation : glands.

Publié le par Maman

Lors d'une sortie, Crabichounet avait ramassé de nombreux glands. Nous les avons planté dans l'espoir de voir grandir un petit chêne.

Plantation : glands.

Dans un premier temps il faut trier les glands pour ne planter que ceux qui peuvent germer.

Pour cela, placez-les dans un grand verre d'eau. Si ils flottent vous pouvez les jeter, cela signifie que de l'air y est entré, ils ne pousseront jamais. Si ils coulent, vous avez bon espoir de les voir se transformer en un bel arbre.

Plantation : glands.

Avant de germer, un gland doit hiberner au frais. Pour multiplier nos chances de réussite nous les avons planté de différentes manières :

  • Dans un pot au fond troué qui évacue l'eau que nous avons placé en extérieur.
  • Dans un pot au fond plein, lui aussi en extérieur.
  • Entre deux feuilles de papier essuie-tout humide, le tout placé au réfrigérateur. Attention il faut veiller à ce que les feuilles restent humide mais non dégoulinantes pour éviter que les glands ne moisissent avant de germer.

Petit plus de l'activité plantation : Léo a trouvé une limace dans le terreau. Après l'avoir observé, il l'a reposé dehors pour qu'elle retrouve "son papa et sa maman". Conclusion de l'observation : une limace ça colle !

Commenter cet article